D’origine espagnole/italienne, né à Bruxelles, Federico Ordoñez montre un intérêt marqué pour la danse dès son plus jeune âge, à 15 ans.

A 17 ans, Federico voit pour la première fois sur scène le Nuevo Ballet Español en Belgique et Eva La Yerbabuena au Luxembourg. Ces artistes auront une grande influence sur son travail et son style.

 

- En 2004, il est repéré lors de la Feria de Bruxelles par le duo « Fernando y José », qui l'invitent à danser avec eux à Forest National lors d’un spectacle de l’École Espagnole d’Equitation de Jerez de la Frontera. Cette même année, il part en tournée avec la chanteuse belge flamande Belle Perez. Il participera à deux de ses clips : “ Light of my life” et “ El mundo esta bailando” 

 

- En 2007, il participe au projet international "Doce Tiempos De Amor" créé par le guitariste allemand Alexander Gavilán (Rotterdam Conservatory), avec la danseuse greco-allemande Katerina Giannakopulou « La Greca » (Vidas Group, Toronto, Canada), la chanteuse andalouse Ana Gómez (Nano de Jerez, Tomasa la Macanita, Saetas y Saeteros) et la violoniste belge Ingeborg Cneut (Veritango, l'orchestre d'Alfredo Marcucci et Zapatango de Carlos Diaz).

 

La même année, il forme un duo remarquable avec la danseuse sévillane Irene Alvarez, d'abord dans la production, "DOS", plus tard en 2015 dans "Flamenco Esencial". Les deux spectacles de danse traitent sur des thèmes de la sensualité, de la séduction, de l'amour et du conflit.

 

- En 2013, il crée sa première production “Ambos Lados”.

Premier volet d’une série de 3 spectacles. Avec “Ambos Lados” il retrace les évènements marquants de sa vie. Il y fera notamment référence à la vie - la mort; le masculin - féminin et le Flamenco - contemporain.

Toujours en 2013 il s’essayera à la danse contemporaine dans le cadre du projet de

Anne Teresa de Keersmaeker Rosas dans Rosas project”.

 

- En 2015, il participe à Belgium’s Got Talent. Une expérience télévisuelle qui lui permettra d’apporter du flamenco à la télévision Belge.

 

- En 2016, il crée le deuxième volet de sa trilogie, “Lirico”.

Toujours la même année il sera l’invité vedette de Carlos Pinana pour une tournée à travers toute la Lituanie. 

 

Quelques références pour ces 5 dernières années :

 

Avant 2013, il s’est produit au Handelsbeurs Gand, Festival de Flandre, Flagey Bruxelles, Vredenburg & Rasa Utrecht, Roma Borgerhout et BGF Balatonfüred Hongrie.

 

2013 à Bruxelles, il a réussi à remplir la salle Espace Senghor, deux nuits de suite avec son spectacle Ambos Lados.


2015 il s’est produit au (entre autres)

-    Musikfestspiele Potsdam et Festival Mitte Europa 

-    En Allemagne et Concentus Moraviae 

-    En République tchèque.

De 2013 à 2015, il est invité à 3 reprises au théâtre Kings Place, à Londres, et, récemment en 2015, il a dansé au Sfinks Festival , Festival de Musique du Monde à Boechout en Belgique.

 

En 2016, il affiche complet au BOZAR avec sa dernière production “Lirico”.

2017 fut une année pleins de contraste artistiques. Il débutera 2017 avec un spectacle hommage à PACO DE LUCIA, qui passera par les plus grands théâtres belge et hollandais.

En Mai, il incorpore la compagnie de danse contemporaine Pe Vermessch, pour le project Encounters au MAS museum à Anvers.

En juillet il sera l'invité soliste pour la performance de clôture du festival Tomorrowland.

Août marque le début de sa collaboration avec le trio CONTENCO, musique contemporaine et flamenco.

En septembre, il sera l'invité pour le festival UMOB, organisé par la MONNAIE.

 

Son style de danse est très personnel.
Le but est d’émouvoir le public, amener les gens dans une émotion.

 

Je vous invite à lire les articles de presse pour découvrir cet artiste.